Superconscience 

Superconscience est la partie la plus mystérieuse de notre esprit

Si mystérieuse, et si subtile dans ses manifestations, qu'on en arrive inévitablement à devoir la qualifier de transcendante, c'est-à-dire échappant à la conception ordinaire des choses, aux modèles de la pensée matérialiste.

Admettre l'évidence de cette présence discrète qui intervenient dans notre vie selon une logique totalement différente de celle de notre ego est un vrai défi pour un esprit conditionné par la pensée 

dominante.

Superconscience se manifeste à nous comme une amie invisible, prête à nous guider et nous aider quand nous sommes attentifs à sa présence et que nous lui faisons confiance

Elle se manifeste avec assez de netteté, à travers différents phénomènes, pour qu'on ne puisse plus douter de sa présence.

Mais sans cependant nous en rélèver plus que strictement nécessaire à la relation de confiance qu'elle nous offre.

De sorte qu'on ne trouve dans ses manifestations guère d'éléments susceptibles d'alimenter les hypothèses métaphysiques.

Développer une relation intime avec Superconscience est une démarche pragmatique

Une démarche pragmatique qui cependant implique la foi : la confiance totale dans la bienveillance de cette mystérieuse Superconscience.

Mais, contrairement à celle des religieux, cette foi est exempte de croyances spécifiques quant à la manière dont le "Grand Tout" est constitué et fonctionne.

Etre pragmatique c'est aussi admettre que nous ne savons presque rien, que nous ignorons même notre propre nature : sommes -nous un fragment de la conscience universelle, voire la totalité de celle-ci, se livrant à une expérience, et pourquoi ? 

Ceci dit, l'élan religieux sincère, fondé plus sur le ressenti intuitif que sur le dogme censé s'adresser à la raison, peut s'avérer être une étape dans le cheminement spirituel vers une relation harmonieuse avec Superconscience.

De son côté la science officielle persiste à faire comme si le phénomène de la conscience dans son ensemble (conscience ordinaire, subconscient, inconscient instinctif, inconscient collectif,  manifestations intuitives, et tous les enchevêtrements entre ces différentes couches formant finalement une continuité d'une subtilité inouïe) pouvait émaner de la physiologie humaine.

Cette position n'est tout simplement pas crédible.

© 2016 J-P Kellens. Proudly made by Wix.com

  • Twitter Square
  • facebook-square